Société des Naturalistes et Archéologues de l’Ain

Sortie le long du Rhône 23 mars 2019

De l’Etournel à la Malourdie
Publié le lundi 25 mars 2019 par Pierre RONCIN

Magnifique journée printanière, presque estivale pour cette sortie le long du Rhône ! Dommage que les participants n’aient pas été plus nombreux pour en profiter !

JPEG - 392.3 ko
Observateurs, entrée du site
Chacun scrute le paysage à la recherche d’oiseaux

Le premier site visité fut celui de la réserve nationale de l’Etournel, sous Pougny. Ce fut l’occasion pour certains de découvrir les aménagements réalisés sur le site, aménagements destinés à favoriser la biodiversité et à canaliser le public.

Si l’abondance de la faune n’était pas spectaculaire, il ne faut pas oublier qu’en ce moment beaucoup d’oiseaux couvent et se montrent peu. Il faut être patient et un site qui peut sembler désert peut aussi réserver des surprises. Ce fut le cas quand nous découvrîmes l’existence d’une petite colonie de Grands cormorans nicheurs.

JPEG - 438.5 ko
Petite colonie de Grands cormorans
Quelques nids vus de loin
JPEG - 442.6 ko
Grand cormoran
En pleine action de séchage

L’un d’eux se faisait sécher non loin de nous.

Les milans noirs nous accompagnèrent tout le long de notre visite, surtout en vol.

JPEG - 328 ko
Milan noir
Commun, il niche peut-être sur la réserve

Les tortues de Floride fréquentaient quasiment tous les plans d’eau, se réchauffant au soleil.

JPEG - 476.6 ko
Tortue de Floride
Présente sur plusieurs des plans d’eau

Nos jumelles nous permirent aussi de découvrir, voguant le long des flancs du Jura encore encapuchonnés de blanc, un Busard Saint Martin, un Epervier et un Grand corbeau.

Je pensais faire découvrir une belle hutte de castors, observée il y a un mois, mais elle avait mystérieusement disparu. Elle était peut-être sous les eaux car leur niveau avait bien monté. Les castors, eux, n’avaient pas disparu, comme en témoignaient les arbres entamés ici ou là.

Nous continuâmes notre exploration et nous arrivâmes près d’un autre ensemble de plans d’eau, bien entourés de roseaux.

JPEG - 365.7 ko
Autre plan d’eau
Fort calme ce matin là ; les quelques oiseaux se trouvaient tout au fond

La vue perçante de Jean-Noël lui permit de repérer un couple de splendides Nettes rousses, puis d’un petit groupe de Sarcelles d’été. Tout ce petit monde était un peu loin.

JPEG - 451 ko
Galinule poule d’eau
JPEG - 532.8 ko
Couple de Nettes rousses
Jamais abondante sur le site
JPEG - 464.7 ko
Sarcelles d’été
Un peu lointaines

Des Goélands leucophées sommeillaient sur un bloc de rochers.

Nous nous dirigeâmes ensuite vers le cours du Rhône, ce qui nous permit de faire la rencontre d’un sanglier qui fit immédiatement demi-tour (c’était mieux pour nous). Un grand « plouf » nous révéla qu’il venait de franchir un canal en eau. Il avait eu plus peur que nous.

Nous arrivâmes enfin auprès du fleuve aux eaux encore claires.

JPEG - 367.5 ko
Le Rhône
Encore très clair

Peu d’oiseaux visibles, sinon un couple de Goélands leucophées sur un îlot autrefois construit pour les Sternes Pierregarin qui ne l’utilisèrent jamais.

JPEG - 373 ko
Goélands leucophées
Malheureusement pour eux, l’îlot, souvent submergé, ne convient pas à leur nidification

Des petits passereaux s’égosillaient ici et là : Fauvette à tête noire, Rouge-gorge, Pouillot véloce et Mésange.

Plus la matinée s’avançait et plus la fréquentation humaine augmentait : promeneurs du dimanche, rares ornithos et même des amoureux sans doute dopés par le printemps …

C’est à l’entrés du site que nous nous restaurâmes avant de reprendre la voiture pour nous rendre sur l’île de la Malourdie, plus au Sud vers Anglefort.

Nous fîmes une petite halte rapide au confluent du Rhône et du Fier pour observer quelques Cygnes tuberculés, quelques Sarcelles d’hiver et quelques Canards chipeaux. Nous ne nous sommes pas attardés, puisque notre deuxième étape de la journée était le « casier » aménagé et son canal sur l’île de la Malourdie.

JPEG - 367.2 ko
Casier de la Malourdie
Il a été renaturalisé en y créant des hauts fonds et en y plantant des plantes aquatiques

Nous eûmes un peu de mal à le trouver parmi tous les autres « casiers », car quelques voitures masquaient le panneau qui aurait dû nous servir de repère.

Nous explorâmes ainsi d’autres sentiers que le « bon », surprenant ainsi quelques naturistes qui se croyaient sans doute seuls au monde …

Après avoir enfin découvert le bon endroit nous nous aperçûmes que des pêcheurs s’y étaient installés et avaient bien sûr fait fuir les oiseaux. La mise en réserve de pêche, comme à l’Etournel, aurait été plus judicieux …

Nous continuâmes le long du chenal qui reliait ce plan d’eau au Rhône. De nombreux saules y avaient été plantés à destination des castors et ceux-ci y avaient fait honneur …

JPEG - 425.3 ko
Travail des castors
Ces saules avaient été plantés pour eux

Le Rhône roulait de belles eaux claires, pas encore troublées par la fonte des neiges dans les Alpes.

JPEG - 374.6 ko
Il est beau notre Rhône
Dommage que le réchauffement estival des eaux ne soit plus très propice aux salmonidés ( truites et ombres)

Des Hérons cendrés, une Grande Aigrette, des Harles bièvres se reposaient sur une petite île.

JPEG - 380.2 ko
Une île refuge des oiseaux pêcheurs
Hérons cendrés, Grande aigrette, Harles bièvres

Ce fut la dernière observation de la sortie avant notre retour .

Vous trouverez ci-dessous, comme d’habitude, la liste des oiseaux observés, liste établie consciencieusement par Guy que je remercie.

Sortie ornithologie du samedi 23 mars 2019 (4 personnes, ciel bleu et pur, journée chaude et ensoleillée)

10h00 : réserve de l’Etournel (Pougny, Ain, rive droite du Rhône), soleil, 14 °C, « balade » de plan d’eau en plan d’eau jusqu’au Rhône :

1er arrêt :

  • pigeon ramier (1)
  • mésange charbonnière (3)
  • fauvette à tête noire (entendue)
  • cygne tuberculé (2)
  • grand cormoran (2)
  • foulque macroule (2)
  • tortue de Floride (2)
  • nids de grand cormoran (11 oiseaux, dont plusieurs jeunes)
  • milan noir (5, en vol)
  • busard Saint Martin (1, en vol)
  • goéland leucophée (2)
  • pic épeiche (1)
  • héron cendre (1)
  • grand corbeau (2)

2ème arrêt :

  • grand cormoran (2)
  • foulque macroule (3)
  • milan noir (1, en vol)
  • épervier (1, en vol)
  • pic vert(entendu)

3ème arrêt :

  • foulque macroule (1)
  • cygne tuberculé (1)
  • nette rousse (2)
  • bergeronnette grise (2)
  • canard colvert (2)
  • sarcelle d’été (8)
  • canard chipeau (2)

4ème arrêt :

  • cygne tuberculé (2, en construction d’un nid)
  • nette rousse (2)
  • goéland leucophée (8)
  • grand cormoran (2)
  • grèbe castagneux (1)
  • milan noir (un couple, posé en nid ? accouplement ?)

5ème arrêt (berge du Rhône) :

  • sanglier (1, surpris qui détale en traversant un petit effluent)
  • goéland leucophée (2)
  • héron cendré (1)
  • grand cormoran (1)

13h00 : pause repas parmi les papillons (dont citron, petite tortue, aurore)

14h30 : base de loisirs de Motz (Savoie, rive gauche du Rhône), 27 °C :

  • cygne tuberculé (1)
  • mésange charbonnière (2)
  • sarcelle d’hiver (7)
  • canard colvert(2)
  • foulque macroule (1)
  • goéland leucophée (2)
  • fuligule morillon (5)
  • bergeronnette des ruisseaux (2)

15h15 : « îles » de la Malourdie (Ain,rive droite du Rhône) :

  • bergeronnette printanière (1)
  • milan noir (1)
  • grande aigrette (3)
  • grand cormoran (4)
  • héron cendré (5)
  • harle bièvre (mâles et femelles, 11)
  • goéland leucophée (2)

16h30 : fin des observations, sous la chaleur et le soleil, 23 °C


Portfolio

Le 1er plan d'eau 1er plan d'eau à l'arrivée
Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 73384

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ORNITHOLOGIE  Suivre la vie du site Compte rendus de sorties  Suivre la vie du site Comptes rendus de sorties 2017   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.26 + AHUNTSIC

Creative Commons License