Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/ainnatur/public_html/ecrire/public/composer.php(49) : eval()'d code on line 1087
Bilan Ecole du Champignon 2017 - [Société des Naturalistes et Archéologues de l'Ain]
Société des Naturalistes et Archéologues de l’Ain

Bilan Ecole du Champignon 2017

Publié le samedi 16 décembre 2017 par Claudette TABARY

Les séances de l’Ecole du Champignon ont commencé les lundis, dès le 11 septembre jusqu’au 4 décembre, (début du froid et des premières gelées). Comme d’habitude, les lendemains des grandes expositions (Exposition Naturaliste de la SNAA et le Salon de la Gastronomie), nous avons fait « relâche ».

Si le nombre d’espèces à déterminer a beaucoup varié selon l’époque, il y a une chose qui n’a pas du tout diminué au cours de la saison, c’est le nombre de « nouveaux » ou « débutants » désirant apprendre la Mycologie.

JPEG - 352.4 ko
le 18 septembre
JPEG - 315.8 ko
le 25 septembre
JPEG - 376 ko
le 9 octobre
JPEG - 293 ko
le 16 octobre
JPEG - 295.8 ko
le 4 décembre

Et ils ont été particulièrement assidus autour d’Arlette Froment, qui leur a traité successivement :

  • Généralités du livre « A la Découverte des champignons »
  • Utilisation de la clé de détermination d’Eyssartier
  • Les Amanites et comparaison avec les Lépiotes
  • Craterellus et Cantharellus : champignons à plis
  • Les champignons à pores : tous les bolets
  • Reconnaître les arbres (feuillus et résineux) par leurs feuilles à l’aide d’une clé simplifiée
  • Arbres et champignons mycorhiziques.
  • Les Tricholomes gris.
  • Les Lactaires orangés.

Premiers arrivés, derniers partis, avec un tel programme, nous aurons bientôt la relève tant souhaitée !

Le nombre d’espèces par contre a varié de 63 (le 16 octobre) à juste une dizaine (le 23 octobre) pour remonter à une soixantaine (le 30 octobre). Ces variations suivent bien sûr la météo, car même si notre département est considéré en état de sécheresse, il suffit de quelques jours de pluie pour que certaines espèces sortent, mais difficilement au cœur des bois.

Quelques photos de la salle, tout au long de cet automne, où chacun s’emploie à déterminer les champignons choisis sur assiette (étiquette masquée bien sûr) :

JPEG - 361.9 ko
le 11 septembre
JPEG - 320 ko
le 18 septembre
JPEG - 347 ko
le 25 septembre
JPEG - 362.7 ko
le 9 octobre
JPEG - 337.9 ko
le 16 octobre

Grâce à Jean-Marc Perdrix, nous avons pu cette année tenir un listing (le même que celui qui sert pour notre exposition) et cela nous a permis, au moins pour le mois d’octobre, d’en tirer quelques observations et statistiques.

Le nombre de déterminateurs diminuant chaque année, nous avons, malgré quelques absences (vacances , maladie etc..), réussi, je l’espère, à satisfaire les adhérents. C’est vrai qu’en pleine saison, nous avons pu, certains soirs, être débordés et ne pas avoir le temps de tout déterminer ! Nous comprenons la frustration de certains, qui n’ont pas vu leur champignon identifié. Mais peut-être lui manquait-il des éléments pour être déterminé avec sureté ou qu’il y en avait d’autres, identiques, beaucoup plus représentatifs. Avouons aussi que nous manquons de spécialistes (et de temps) pour certaines espèces comme les Cortinaires par exemple.

JPEG - 338.4 ko
le 18 septembre
JPEG - 341.8 ko
le 25 septembre
JPEG - 397.5 ko
le 9 octobre
JPEG - 348.3 ko
le 23 octobre
JPEG - 367.2 ko
le 4 décembre
Jean-Marc bien seul…!

Cette année, il y a eu une grosse pousse de rosés des prés (ce qui n’était pas arrivé depuis longtemps) et également, malheureusement, de son traître de sosie : l’agaric jaunissant très indigeste.

A chaque séance, on remarque la prédominance d’une espèce selon l’avancée de la saison.

Par exemple, le 18 septembre, mais également les 9 et 30 octobre, nous avons eu beaucoup de bolets  : Xerocomus, Suillus, Boletus ou Leccinum.

JPEG - 221.2 ko
Boletus erythropus
25 septembre
JPEG - 243.9 ko
Boletus impolitus
25 septembre
JPEG - 276.8 ko
Boletus legaliae
25 septembre
JPEG - 360.7 ko
Suillus collinitus
18 septembre
JPEG - 281.6 ko
Suillus grevillei
18 septembre
JPEG - 277.7 ko
Suillus placidus
25 septembre
JPEG - 371.1 ko
Tilopilus felleus
25 septembre
JPEG - 275.3 ko
Xerocomus rubellus
18 septembre
JPEG - 252.2 ko
Xerocomus subtomentosus
18 septembre

Nous avons eu des amanites surtout les 9 et 16 octobre.

JPEG - 89.1 ko
Amanita citrina
18 septembre
JPEG - 316.1 ko
Amanita junquillea
16 octobre
JPEG - 437.6 ko
Amanita pantherina
23 octobre
JPEG - 200.1 ko
Amanita rubescens
18 septembre
JPEG - 169.2 ko
Amanita spissa
9 octobre

Pour les Agarics (arvensis, campestris et xanthodermus), c’était plutôt les 16 et 30 octobre.

JPEG - 175.8 ko
Agaricus arvensis
23 octobre
JPEG - 396.9 ko
Agaricus augustus
25 septembre
JPEG - 284.5 ko
Agaricus xanthodermus
18 septembre
JPEG - 399.5 ko
Agaricus campestris
4 décembre

Les Lépiotes sont sorties plutôt en début de saison : septembre et début octobre.

JPEG - 167.2 ko
Gérard et sa Lépiote..
18 septembre
JPEG - 273.6 ko
Cystolepiota aspera
16 octobre
JPEG - 109.9 ko
Lepiota cristata
18 septembre

|

JPEG - 398.5 ko
Macrolepiota mastoidea
25 septembre
JPEG - 545.8 ko
Macrolepiota procera
25 septembre
JPEG - 420.4 ko
Macrolepiota venenata
23 octobre
JPEG - 334.7 ko
Lepiota brunneo-incarnata
11 septembre

Quant aux Lactaires et Russules, nous en avons eu pas mal du 9 octobre au 30 octobre.

JPEG - 291.9 ko
Lactarius blennius
9 octobre
JPEG - 243.5 ko
Lactarius citriolens
16 octobre
JPEG - 295.4 ko
Lactarius controversus
9 octobre
JPEG - 351.9 ko
Lactarius necator, turpis.
9 octobre
JPEG - 250.8 ko
Lactarius pubescens
25 septembre
JPEG - 250.7 ko
Russula mairei
25 septembre

Les Tricholomes, quant à eux, sont plutôt de fin de saison, à partir de mi-octobre.

Et voici quelques autres exemplaires, remarquables pour leur originalité ou pour leur rareté, du moins dans notre département.

JPEG - 177.1 ko
Cortinarius praestans
16 octobre
JPEG - 285.2 ko
Gymnopilus spectabilis
16 octobre
JPEG - 276 ko
Hygrocybe conica
9 octobre
JPEG - 270.8 ko
Leucoagaricus barsii
25 septembre
JPEG - 316.7 ko
Leucocortinarius bulbiger
25 septembre
JPEG - 365.9 ko
Pholiota squarrosa
16 octobre

Nous espérons vous retrouver aussi nombreux l’année prochaine et, si la météo le permet, avec encore plus d’espèces à déterminer.

PHOTOS :

David DRANCOURT et Claudette TABARY


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 51686

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site MYCOLOGIE  Suivre la vie du site Activités Mycologie   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.26 + AHUNTSIC

Creative Commons License