Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/ainnatur/public_html/ecrire/public/composer.php(49) : eval()'d code on line 1087
Sortie à Drom Ramasse du 2/4/2016 - [Société des Naturalistes et Archéologues de l'Ain]
Société des Naturalistes et Archéologues de l’Ain

Sortie à Drom Ramasse du 2/4/2016

Publié le jeudi 7 avril 2016 par Claudette TABARY

La météo était incertaine. Cependant nous avons eu un après-midi agréable, sans soleil mais avec une température douce. Neuf personnes étaient au rendez-vous, la plupart des plantes printanières étaient là aussi.

JPEG - 140.9 ko
JPEG - 190.6 ko

Description de quelques unes de ces plantes printanières par G. Roger et A. Froment

BRASSICACEES (Crucifères)

Draba verna L. : une des premières plantes à apparaître, souvent à partir du mois de janvier. Description : C’est une petite plante annuelle de 2 à 15 cm qui s’installe sur les endroits secs avec 4 petits pétales blancs très découpés (on en compte 8 !), feuilles entières ou dentées en rosette.

LILIACEES

JPEG - 119.3 ko
Erythronium dens-canis L.

Erythronium dens-canis L. : Erythrone dent de chien nommé ainsi car son bulbe a la forme d’une canine de chien.Description : C’est une monocotylédone avec une fleur de type 3 : 3 sépales et 3 pétales violacés semblables (ce n’est donc pas un cyclamen qui est une primulacée donc dicotylédone avec une fleur de type 5 : 5 sépales, 5 pétales), les fleurs d’un rose-pourpre sont parfois blanchâtres, elles se trouvent à l’extrémité d’une tige recourbée, elles possèdent 2 bosses nectarifères et des stigmates à 3 branches ; les 2 feuilles qui apparaissent avant la fleur sont d’un joli vert-pomme taché de rouge.

Scilla bifolia L. Scille à 2 feuilles a terminé sa floraison. Description  : 2 feuilles rarement 3 pliées en gouttière, obtuses et en capuchon au sommet qui embrassent la tige par sa base sur la moitié de sa longueur, fleurs bleues parfois roses ou blanches avec 3 sépales, 3 pétales en carène sur le dos, étamines et pistil bleus, fruits à 3 loges comportant chacune 5 ou 6 graines à bourrelet blanc.

Muscari neglectum Tendre. Muscari négligé. Description  : Grappe dense et multiflore de petites fleurs bleu foncé à odeur fugace de prune ; capsule arrondie au sommet s’ouvrant par 3 valves. Feuilles un peu glauques s’élargissant de la base au sommet, larges de 3 à 5 mm, à section semi-circulaire.

AMARYLLIDACEES

Narcissus pseudo-narcissus L. Narcisse faux narcisse ou Jeannette. Description  : feuilles un peu glauques plates et arrondies au sommet atteignant la longueur de la tige ; tige aplatie et marquée en long de 2 angles. La fleur sort d’une bractée membraneuse et blanchâtre qui s’ouvre par une seule fente, tube de la fleur en entonnoir, couronne tubuleuse et régulièrement évasée vers le haut ; pétales et sépales sont d’un jaune plus pâle que la couronne. Le bulbe est toxique, il contient un alcaloïde : la narcissine, les rats des champs ne le consomment pas.

RENONCULACEES

Helleborus foetidus L. Hellebore foetide ou Pied de griffon . Description  : Feuilles toutes caulinaires, coriaces, pédalées, 7 à 11segments lancéolés, dentés. Fleurs verdâtres ou rougeâtres nombreuses et penchées, sépales connivents, concaves, pétales moitié moins longs que les étamines en forme de tube aplati. Plante à odeur fétide, vénéneuse, souvent employée en médecine vétérinaire.

FUMARIACEES

Corydalis solida (L.) Clairv. Corydale à bulbe plein. Description  : La tige est munie d’une écaille au- dessus des feuilles avec des bractées incisées et digitées ; les fleurs sont purpurines parfois blanches avec un éperon allongé à peine courbé et atténué au sommet ; plante commune dans le département de l’AIN.

PAPAVERACEES

Chelidonium majus L. Chélidoine ou Herbe aux verrues. Description : Feuilles vert-grisâtre pâle. Fleur à 4 pétales jaunes, roulés régulièrement dans le bouton, 4 sépales jaunâtres, style court à 2 stigmates obliques. Capsule linéaire longue de 3 à 4 cm, glabre à 1 loge, 2 valves s’ouvrant de bas en haut, graines sur 2 rangs. Plante âcre et caustique à suc jaune-orangé à odeur vireuse.

VIOLACEES

Viola alba Besser ssp. alba Violette blanche. Description : Avec stolons grêles non radicants ; feuilles d’un vert jaunâtre, un peu poilues, longuement pétiolées, pointues, plutôt triangulaires à base en cœur ; stipules lancéolées, étroites, profondément frangées espacées, ciliées ; fleurs blanches peu odorantes, à pétales latéraux barbus et éperon vert-jaunâtre ; capsules jaune-vert velues et globuleuses.

NB : Viola alba ssp. scotophylla(Jordan)Nyman. a des feuilles vert foncé, pétiole et face inférieure souvent violet clair, éperon violet ainsi que la capsule.

JPEG - 238.8 ko
Viola hirta L.

Viola hirta L., Violette hérissée.Description : plante acaule, sans stolons, feuilles en coeur à la base, +ou - velues surtout dessous. Stipules ciliées à l’extrémité. Fleurs violet clair, inodores. Sépales obtus.

Viola rupestris F.W.Schmidt Violette des rocailles : trouvée pour la première fois dans cette zone non encore signalée dans cette région (l’inventaire de la flore de l’Ain la signale à Yzernore et dans la plaine de l’Ain au sud de Pont d’Ain). Elle a une protection départementale. Description  : Plante à tige et sépales aigus ; feuilles cordées, obtuses, 2 cm de long ; stipules 2 à 4 fois plus longs que larges, vertes à franges dirigées vers le haut ; fleurs bleu violacé pâle, éperon épais violacé, pétiole poilu ; capsule pointue en général pubescente.

GERANIACEES

Erodium cicutarium L’Héritier Erodium à feuilles de Ciguë. Plante annuelle ou bisannuelle. Description : Feuilles pennatiséquées à segments ovales ou oblongs incisés pennatifides ou pennatipartites ; fleurs rouges, roses ou blanches à pétales non contigus, plus ou moins inégaux, un peu plus longs que les sépales, 5 étamines (alors que les Geranium en ont 10) ; fruits à bec de 2 à 4 cm, arêtes à 5-8 tours de spire.

ROSACEES

JPEG - 123.9 ko
Potentilla sterilis(L.)Garcke

Potentilla sterilis (L.) Garcke Potentille faux-fraisier. Plante vivace à souche stolonifère ayant un port de fraisier. Description  : Tige grêle égalant les feuilles couvertes ainsi que les pétioles de poils mous étalés ; feuilles à 3 folioles obovales velues, soyeuses, dentées ressemblant à une feuille de fraisier mais plus ou moins glauques ; fleurs blanches à calicule plus courts que le calice vert, pétales émarginés dépassant un peu le calice.

Potentilla verna L. Potentille printanière Description : Les feuilles inférieures digitées ont 5 à 7 folioles obovales velues, dentées dans le haut à dent terminale plus petite, les stipules radicales étroitement linéaires, les caulinaires lancéolées ; fleurs jaunes à calicule plus petit que le calice.

ASTERACEES

JPEG - 112.5 ko
Tussilago farfara L.

Tussilago farfara L. Tussilage ou Pas d’Ane : une des premières fleurs du printemps. Description  : Le capitule jaune vient avant les feuilles ; les feuilles ressemblent à celles du Pétasite mais elles sont anguleuses alors que celles du Pétasite sont dentées ; la tige est cotonneuse pourvue d’écailles.

Artemissia absinthium L. Absinthe Plante vivace, très aromatique de saveur amère, médicinale, sert à préparer la liqueur ‘absinthe’ Description : feuilles très découpées, verdâtres dessus et blanchâtres dessous ; capitules jaunes globuleux de 3 à 4 mm de largeur.

BORRAGINACEES

Pulmonaria montana Lej. Pulmonaire des montagnes : plante utilisée en médecine contre le toux. Description  : Feuilles en général non tachetées, les feuilles estivales ont un limbe rétréci dans la partie inférieure et se prolongent de chaque côté du pétiole, les autres feuilles sont sans pétiole, les supérieures lancéolées et embrassantes à limbe se prolongeant des 2 côtés de la tige ; fleurs d’abord de couleur rouge puis bleu-violacé, calice à divisions moins longues que la moitié de la longueur totale, corolle régulière à 5 lobes arrondis, courts étalés en dehors, 5 faisceaux de poils à l’intérieur alternant avec les étamines, style terminé par un stigmate presque divisé en 2 lobes. Certaines plantes ont des fleurs à style plus long que les étamines, d’autres plantes ont le style plus court que les étamines.

LAMIACEES

JPEG - 233.1 ko
Lamium maculatum L.
JPEG - 97.3 ko

Lamium maculatum L. : Lamier tacheté. Description : plante haute (20 à 60 cm), + ou - velue à feuilles ovales en coeur, pétiolées. Corolle rose pourpre (2 à 3 cm) à lèvre inférieure tachée de blanc et pourpre clair. Tube corollaire courbé-redressé.

Et pour finir un petit CHAMPIGNON très caractéristique :

Schizophyllum commune Fr. ou Schizophylle commun. Description : le chapeau blanc de 1 à 5 cm est feutré, à bord lobé. Les lames sont typiquement fourchues, refendues en gouttières sur l’arête. Pas de pied, chair coriace, il pousse sur bois mort de feuillus. Ne pas respirer ses spores car elles peuvent germer dans les voies respiratoires et provoquer des oedèmes

JPEG - 195 ko
Schizophyllum commune

PHOTOS : Gaston Michelon

TEXTE : Arlette Froment


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 40737

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site BOTANIQUE  Suivre la vie du site Comptes rendus de sortie  Suivre la vie du site Compte rendus de sorties 2016   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.26 + AHUNTSIC

Creative Commons License