Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/ainnatur/public_html/ecrire/public/composer.php(49) : eval()'d code on line 1087
La Tienne 2015 : suivi des grenouilles et tritons - [Société des Naturalistes et Archéologues de l'Ain]
Société des Naturalistes et Archéologues de l’Ain

La Tienne 2015 : suivi des grenouilles et tritons

Résultat annuel et bilan quinquennal
Publié le lundi 14 décembre 2015 par Guy ROBERT, Pierre RONCIN

Pour la 5ème année de suite, dans le cadre de notre contrat avec Organom, nous avons effectué une mission de « surveillance » sur le site de La Tienne.

Courant l’hiver, puis le printemps 2015, nous avons arpenté cette zone en inspectant les 10 mares et les ruisseaux présents sur place.

Le compte-rendu détaillé de nos observations se trouve dans le document ci-dessous, avec un bilan des 5 années de notre travail et nos conclusions sur l’évolution et l’amélioration de ce secteur.

PDF - 1 Mo
Compte-rendu et bilan
2011-2015

La principale constatation de cette année est, une fois encore hélas, la pauvreté de la pluviométrie, tant en hiver qu’au printemps (neige comme pluie donc), doublée par des températures incroyablement élevées à cette période hivernale comme printanière. Avec donc pour conséquence la diminution du niveau des eaux dans les mares et les ruisseaux, voire à la fin l’asséchement complet de certains ruisseaux et mares.

JPEG - 374.7 ko
Pontes de grenouille rousse

Et malheureusement, la conclusion en a été la mortalité totale des têtards ; ce qui est d’autant plus dommage que cette année avait été marquée par un record du nombre de pontes et d’éclosion de larves.

Ainsi, il nous faut bien notifier, année après année, l’évolution climatique constatée avec ce manque général de pluies.

JPEG - 196.5 ko
Larves de grenouille rousse

Sur un secteur comme celui de La Tienne, où il n’y a pas de gros cours d’eau réguliers et permanents, l’apport en eau dans les mares et les rus ne peut se faire que par la voie directe des cieux. Ensuite, même si elles ne sont pas trop répétées, les pluies remplissent suffisamment les lieux pour permettre une évolution positive de la reproduction. Mais lorsque nous sommes en présence d’une pénurie en eau, jugulée à des températures élevées, tout l’équilibre se défait.

JPEG - 126.9 ko
Têtards de grenouille rousse

Ensuite, dans notre rapport, nous avons dressé le bilan sur l’évolution des populations de grenouilles, salamandres et tritons pendant 5 ans et leur capacité de reproduction.

Enfin, nous avons présenté nos conclusions en terme de projection sur l’avenir de cette zone et fait des propositions d’amélioration et de modification.

JPEG - 303.1 ko
Mare en assec

Notre mission est aujourd’hui terminée à La Tienne. Et le relais sera pris par la FRAPNA-AIN, mais dans une autre zone de compensation en forêts de Seillon et La Réna.

Mais nous avons bien signifié à Organom que nous restions naturellement disponibles pour un apport occasionnel.

JPEG - 291.4 ko
Et quand il n’y a plus d’eau ...
… les têtards sont au menu des coléos

NB : l’ensemble des travaux rattachés à nos visites et explorations sur le site de La Tienne, ainsi que nos comptes rendus et analyses, feront l’objet d’une soirée-conférence spéciale dans le cadre des activités générales de la SNAA. Nous nous attacherons à parcourir le magnifique monde des amphibiens « locaux » et ferons le rapprochement avec nos propres observations récoltées pendant 5 années.

Cette soirée est prévue le vendredi 8 avril.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 43797

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site AMPHIBIENS  Suivre la vie du site A la Tienne   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.26 + AHUNTSIC

Creative Commons License