Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/ainnatur/public_html/ecrire/public/composer.php(49) : eval()'d code on line 1087
Exposition 2013 : Stand Botanique - [Société des Naturalistes et Archéologues de l'Ain]
Société des Naturalistes et Archéologues de l’Ain

Exposition 2013 : Stand Botanique

Publié le lundi 21 octobre 2013 par Claudette TABARY

Les visiteurs sont accueillis par la BOTANIQUE sous forme d’un ilot d’eau et de verdure qui les conduit en DOMBES (thème de notre exposition).

Au centre de l’ ilot, la représentation d’un étang de la Dombes avec les PLANTES IMMERGEES qui baignent dans leur milieu. Plantes qui ont des caractères d’adaptation marqués par leur vie aquatique par exemple Ceratophyllum, Utricularia, qui n’étant plus fixées au sol ont même perdu leurs racines ! ; autres curiosités : chez Myriophyllum verticillatum, les parties supérieures de la tige émergent, là les feuilles prennent un aspect différent. Les feuilles immergées sont molles, minces, transparentes, allongées ou divisées en filaments étroits, ce qui multiplie la surface de contact entre les feuilles et l’eau peu aérée, peu éclairée facilitant ainsi les échanges gazeux, tandis que les feuilles émergées sont courtes, dressées et rigides.

Ces plantes immergées ont une reproduction sexuée variée, dans l’eau mais parfois dans l’air, vestige de la vie aérienne de leurs ancêtres, elles ont aussi une multiplication végétative importante par boutures et hibernacles (forme de résistance durant l’hiver).

Autour de ces plantes immergées : Hippuris vulgaris = Pesse d’eau, Myriophylle, Cératophylle, Utriculaire sont installées les PLANTES aquatiques NAGEANTES : ce sont des plantes qui ont des feuilles qui nagent à la surface de l’eau, la face inférieure en contact avec l’eau et la face supérieure en contact avec l’air, en plus de ces feuilles, elles ont souvent des feuilles supérieures aériennes et des feuilles inférieures immergées, chaque groupe de feuilles a des caractères morphologiques différents ! exemple la Sagittaire.

Parmi ces plantes nageantes, nous pouvons voir la Châtaigne d’eau (Trapa natans) avec sa grande rosette flottante de feuilles triangulaires aplaties, munies de flotteur et ses feuilles submergées, linéaires et entières ; la lentille d’eau (Lemna minor) dont l’appareil végétatif est réduit à sa plus simple expression et dont la racine a plus un rôle dans l’équilibre de la plante qu’un rôle nourricier ; la Renoncule flottante ( Ranunculus fluitans ) avec ses feuilles divisées en longues lanières ; la Renouée amphibie ( Polygonum amphibium) avec ses feuilles flottantes et submergées longuement pétiolées ; les potamots (Potamogeton crispus et natans)……

Entourant les plantes nageantes, les PLANTES AMPHIBIES qui peuvent se trouver soit dans l’eau soit au bord de l’eau, plantes intéressantes à observer car elles permettent de constater les modifications de l’ appareil végétatif en rapport avec leurs conditions de vie.

La reproduction végétative chez les plantes amphibies est très importante ; par exemple :

— La Renoncule flammette se multiplie par ramifications à la base et par bourgeons qui, quand les tiges sont détruites, s’enracinent et donnent de nouvelles plantes.

— L’Epiaire des marais meurt durant l’hiver mais ses stolons tubérisés redonnent de nouvelles plantes au printemps.

— Le Lycope d’Europe produit des stolons qui en se divisant redonnent des plantes.

Ci dessous, quelques photos de plantes aquatiques prises, soit à l’étang Parvetière, soit à l’étang Fougemagne :

JPEG - 177.6 ko
Achillea ptarnica
JPEG - 187.8 ko
Eupatorium cannabinum
JPEG - 76.7 ko
Iris pseudacorus
JPEG - 252 ko
Lythrum salicaria
JPEG - 193.4 ko
Mentha aquatica
JPEG - 51.4 ko
Myriophylle
JPEG - 148.4 ko
Polygonum amphibium
JPEG - 6.1 Mo
Senecio aquatica
JPEG - 128.2 ko
Ranunculus peltatus
JPEG - 136.4 ko
Ranunculus aquatilis
JPEG - 124.6 ko
Ranunculus flammula
JPEG - 203.9 ko
Sagittaria sagittifolia
JPEG - 51.9 ko
Typha latifolia

Nous pouvons y trouver : La Renoncule flammette ( Ranunculus flammula ), le Myosotis des marais ( Myosotis scorpioides), la Lysimaque vulgaire, la Pulicaire dysentérique, la Renouée poivre d’eau, les Bidents, la Salicaire, le Lycope d’Europe, la Véronique beccabunga, l’Epiaire des marais, la Menthe aquatique, les Flûteaux, les Iris d’eau etc……mais aussi nombre de Carex ( Carex pendula, riparia,)…etc, de scirpes ( Eleocharis ovata),de joncs ( Juncus effusus, articulatus, tenuis), de Poacées (Phragmites australis, Molinia caerulea),d’ équisetacées ( Equisetum fluviatile) .

Enfin le groupe des arbustes et des arbres qui compose les haies des Dombes ( Alnus glutinosa, Betula pubescens, Frangula alnus…..) .

Remarques  : les plantes protégées ont été représentées par leur photo et les magnifiques dessins de Monsieur Roger.

Cet ilot, comme les photos et dessins des plantes protégées ont attiré l’attention des visiteurs qui ont été nombreux à poser des questions.

Les responsables de la section botanique remercient tous les adhérents qui les ont aidés à cueillir les échantillons de plantes et à installer cet ilot de Botanique.

Texte : Arlette Froment

Photos : Claudette Tabary


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 49236

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site BOTANIQUE  Suivre la vie du site Activités Botanique   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.26 + AHUNTSIC

Creative Commons License