Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/ainnatur/public_html/ecrire/public/composer.php(49) : eval()'d code on line 1087
Sortie Labo CESAR - [Société des Naturalistes et Archéologues de l'Ain]
Société des Naturalistes et Archéologues de l’Ain

Sortie Labo CESAR

Publié le samedi 5 mai 2012

SORTIE DU SAMEDI 23 AVRIL 2012 à Ceyzériat (laboratoire CESAR), puis à Drom (réseau hydrographique)

Nous étions une bonne vingtaine à nous grouper dans les voitures sur le parking Chambard à Bourg en Bresse, pour suivre Pascal MATHIEU et rejoindre le laboratoire CESAR à Ceyzériat où Pascal nous avait invités pour une présentation du travail de ce laboratoire d’analyses agricoles qui fonctionne sous sa houlette d’ingénieur agronome.

Qu’est-ce que le LABORATOIRE CESAR ?
C’est un Centre scientifique agricole régional, laboratoire indépendant qui analyse la terre pour la région Rhône-Alpes – Auvergne.

JPEG - 123.8 ko
Laboratoire CESAR
JPEG - 90.1 ko
Pascal MATHIEU nous présente son laboratoire

L’activité concerne 4 grandes familles analytiques : terres, aliments du bétail, végétaux et amendements organiques. Le volume des analyses effectuées est annuellement de l’ordre de 10 000 échantillons de terre, 4000 aliments, 1000 végétaux et 2000 amendements.
En outre, CESAR réalise sur le terrain un conseil en fertilisation appelé PLAN de FUMURE auprès des exploitations de polycultures et élevage (1200 plans de fumure réalisés chaque année) 6 personnes travaillent au sein du CESAR : 1 chef de labo. - 2 techniciens – 1 conseiller – et Pascal lui-même responsable de la clientèle.
Le laboratoire CESAR est affilié à divers organismes nationaux ou régionaux qui permettent de normaliser les méthodes et les protocoles de travail et de matériel analytique comme GEMAS ( Groupe d’Etudes Méthodologique pour l’Analyse de Sols ) ou COMIFER ( Comité pour la Fertilisation raisonnée ) ce qui lui permet d’assurer une démarche d’Assurance Qualité.
Le laboratoire est un espace vaste, composé de plusieurs salles, claires, modernes et remarquablement équipées de différentes machines servant bien sûr à l’analyse des terres, mais aussi au stockage des échantillons qui doivent être conservés environ 3 mois.

JPEG - 107.3 ko
JPEG - 114.7 ko
Quelques vues des salles et des machines
JPEG - 107.3 ko

* la 1ère salle qu’on va appeler « salle de réception » reçoit les échantillons de terre à analyser et est équipée d’une étuve qui sert à sécher la terre avant de la tamiser pour analyses. Chaque échantillon est accompagné d’une fiche de renseignements qui délivre un code pour toute la durée du travail. Chaque échantillon pèse environ 1 kg. Pour des résultats fiables, plusieurs prélèvements sont effectués par parcelle, soit en diagonale, soit dans les zones représentatives de la parcelle, à une profondeur qui varie de 0 à 10 cm pour une pelouse, à la profondeur du labour pour les champs cultivés et jusqu’à la roche mère pour les vignes.

* Dans la salle des pesées, les manipulations à proprement parler commencent.
Une analyse de sol est un travail très manuel dans lequel on avance en recherchant élément par élément.

* Puis nous passons dans la salle des dosages pour déterminer les différentes composantes du se l’échantillon : conductivité, granulométrie, statut acido-basique, statut organique, éléments fertilisants, CEC et équilibres chimiques, oligo-éléments …

JPEG - 87.1 ko
La dernière née des machines : le spectrophotomètre d’émission plasma
JPEG - 97.3 ko
Une vue de l’assistance attentive

Il ne nous est pas possible de tout détailler ici ; nous donnerons simplement un exemple de procédé de détermination de la « granulométrie » qui se fait par sédimentation après élimination de la matière organique par de l’eau oxygénée. Le principe du granulomètre est de recueillir la teneur de la terre en argile, limon grossier, limon fin. Après un travail au tamis s’impose pour déterminer la teneur de l’échantillon en sables grossiers et sables fins.
Une fois ces éléments déterminés et ces mesures réalisées, nous savons que la granulométrie reste la même à vie.
D’autres « Analyseurs » (détermination du PH) Spectrocolorimètre, Calcimètre Bernard (détermination CA-CO3) et d’autres machines modernes finissent l’analyse complète de l’échantillon de terre.

Une fois toutes ces données soigneusement recueillies, elles sont reportées sur un
« BULLETIN d’ANALYSES de TERRE » référencé en fonction de l’échantillon

Elles sont assorties de graphiques colorés qui au premier coup d’œil donnent un aperçu des résultats. Il reste ensuite à en faire l’interprétation fine, puis à faire parvenir ces résultats au demandeur pour qu’il puisse les interpréter s’il sait le faire.
Dans le cas contraire, le responsable du laboratoire peut commenter ces résultats et donner des conseils de fumure, si besoin est.

Légende du graphique :
A : argile
SG : sables grossiers
Sf : sables fins
LG : limons grossiers
Lf : limons fins


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 42727

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Sorties pluridisciplinaires  Suivre la vie du site Sorties 2012   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.26 + AHUNTSIC

Creative Commons License