Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/ainnatur/public_html/ecrire/public/composer.php(49) : eval()'d code on line 1087
Sauvetage d'amphibiens 2011 - [Société des Naturalistes et Archéologues de l'Ain]
Société des Naturalistes et Archéologues de l’Ain

Sauvetage d’amphibiens 2011

Les bénévoles en action
Publié le mardi 22 février 2011 par Pierre RONCIN

Comme chaque année, en fin d’hiver, des centaines et même des milliers de grenouilles rousses, de grenouilles agiles, de salamandres tachetées, de tritons et, un peu plus tard car ils sont frileux, de crapauds, se mettent en route, quittant leur cachette hivernale au fond des bois, pour rejoindre leur zone de ponte, à quelques centaines de mètres ou à quelques kilomètres de là.

JPEG - 33.6 ko
Une salamandre tachetée

Certains font de grands bonds qui leur permettent de rester le moins longtemps possible sur les routes où beaucoup laisseront leur vie. D’autres se traînent cm après cm à cause de leurs courtes pattes ou des mâles que certaines femelles doivent charrier sur leur dos ( ah ces mâles !!!)

Des milliers de ces petits animaux nécessaires au bon équilibre des forêts, des mares et des étangs se font écraser et les populations d’amphibiens sont pour la plupart en baisse … et je ne parlerai pas du braconnage éhonté encore parfois pratiqué, ni de la pollution des eaux ( les eaux riches en nitrates tuent les pontes) , ni de la disparition des milieux humides…

Devant cette situation des gens se mobilisent ici et là pour diminuer l’impact de la circulation routière en faisant traverser manuellement ces victimes potentielles. Des filets verticaux sont installés qui guident les animaux vers des seaux en partie enterrés et dans lesquels ils tombent

JPEG - 42.2 ko
La bâche de capture
En tentant de la contourner les animaux tombent dans des seaux enfouis jusqu’au raz du sol

. Il ne reste plus qu’à les récupérer chaque matin ( car la migration a lieu principalement la nuit) et à les libérer de l’autre côté de la route meurtrière .

JPEG - 44 ko
A l’instant du retour à la liberté
Grenouilles agiles et tritons

Dans l’Ain, c’est principalement la FRAPNA qui recense les zones d’écrasement ( si vous en découvrez une, avertissez les au 04 74 21 38 79 ou portez vous volontaire pour récupérer les animaux un matin par semaine pendant les mois de février et mars)

Merci aux volontaires qui se dévouent ainsi pour que ces espèces survivent en attendant que des installations pérennes de franchissement soient créées aux points névralgiques.

JPEG - 37.7 ko
Deux bénévoles en action
Avez-vous reconnu notre président ?

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 50349

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site AMPHIBIENS  Suivre la vie du site Sauvetage d’amphibiens   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.26 + AHUNTSIC

Creative Commons License